La Sophrologie

La sophrologie est pour moi une philosophie de vie, c’est vivre en conscience et en harmonie avec soi-même. Elle aide à sortir du pilote automatique pour se réaliser et savourer son présent.

"Hier est derrière, demain est un mystère et aujourd'hui est un cadeau, c'est pour cela qu'on l'appelle présent"

Maître OOGWAY (Kung Fu panda)

La Sophrologie : Comment ça marche ?

Une méthode psychocorporelle

La sophrologie est une méthode psychocorporelle qui prend en compte la personne dans sa globalité : son corps, son mental, ses émotions. Elle a été créé en 1962 par le neuropsychiatre, Alfonso Caycedo, pour proposer une alternative aux traitements en psychiatrie de l’époque, qui soit plus douce, naturelle et pour développer l’autonomie du patient en s’appuyant sur ses ressources intérieures. Il s’est inspiré de nombreuses techniques qui ont fait leur preuve : hypnose, méditation, yoga, psychologie…

En sophrologie nous partons du principe que lorsqu’il y a un dysfonctionnement c’est parce qu’il y a un déséquilibre entre nos 3 structures (dans nos sociétés c’est souvent le mental qui prend trop de place car nous sommes hypersolicités en permanence par notre environnement (travail, famille, médias…). 

Nous avons alors tendance à être peu à l’écoute de notre corps et de nos émotions. Les messages qu’ils nous adressent vont alors s’intensifier sous forme de douleurs ou d’émotions plus importantes, pour être pris en compte. Le but va être de ramener un équilibre, une harmonie entre le corps, l’esprit et les émotions.

Pour retrouver paix intérieure, amour de soi, joie de vivre, confiance en soi et en la vie, et ainsi être pleinement soi-même, se réaliser et s’épanouir.

 

Cultiver l'harmonie

– Maîtriser et calmer ses pensées

– Apaiser ses émotions

– Relâcher le corps, évacuer les tensions

En apaisant une des 3 structures (mental, émotions ou le corps) cela se répercute sur les 2 autres, le calme s’installe.

Un niveau de conscience modifié

La pratique se déroule à un niveau de conscience entre veille et sommeil : le même que vous traversez avant de vous endormir et le matin quand vous sortez du sommeil.

Ce niveau de conscience est utile car les pensées, nos conditionnements sont moins présents, on a ainsi accès à nos ressources, on peut prendre plus facilement du recul sur soi et son quotidien pour laisser émerger de nouvelles possibilités.

Vous êtes cependant conscient et maître de vous-mêmes, c’est vous qui êtes acteur du processus.

De nombreux outils

La sophrologie est basée sur de nombreux outils notamment :

– la visualisation

– la respiration

– le relâchement musculaire

– l’écoute du corps pour se reconnecter à soi, à ses besoins et ses envies.

Ces outils sont facilement applicables dans le quotidien pour maintenir le bien-être entre les rendez-vous et faire face aux difficultés grâces aux ressources développées en séance.

Séances collectives

Séances individuelles

Différences entre Sophrologie et Hypnose

La sophrologie : cette méthode de relaxation dynamique prend en compte la personne dans sa globalité en vue de rétablir une harmonie entre son esprit, ses émotions et son corps. En sophrologie on travaille sur le conscient pour développer la conscience de soi et faire évoluer son rapport à soi, aux autres et à la vie. Le corps a une place importante en sophrologie pour se reconnecter à soi, au moment présent et écouter ses besoins pour vivre en alignement avec soi-même. La sophrologie permet de réharmoniser sa manière de vivre de façon globale.

L’hypnose :  comme la sophrologie, elle se pratique à un niveau de conscience modifié mais dans le cas de l’hypnose, on travaille sur l’inconscient pour venir libérer des blocages spécifiques (traumatismes, phobies, situations récurrentes…) qui peuvent nous freiner dans le quotidien. Le thérapeute est plus inductif en hypnose tandis qu’en sophrologie on propose les choses, et la personne prend ce qui lui parle.

Hypnose et sophrologie sont complémentaires.

Retour haut de page